DESTINATIONS
Articles récents
Vidéos
parallax-japon

15 jours au JAPON

15 jours au Japon ! Un rêve qui se réalise et en même temps, un sacré casse-tête pour élaborer un itinéraire nous permettant de voir un maximum de choses sans passer à côté de l’âme du pays.

En sachant qu’on peut déjà passer 2 semaines rien qu’à visiter Tokyo, il a fallu faire des choix pour satisfaire notre curiosité de ce beau pays. Notre Japan Railpass en poche, il ne nous restait plus qu’à déterminer l’itinéraire de notre périple ! Retour sur quelques souvenirs marquants de notre voyage :

TOKYO / 7 JOURS

Tokyo, avec ses 35 millions d’habitants est la plus grande métropole du monde. Pas étonnant qu’on s’y sente tout petit ! Elle est à la fois verticale et horizontale, de quoi se perdre facilement ! Mais c’est sans compter sur la gentillesse et la disponibilité des Tokyoïtes pour nous aider à trouver notre chemin. Du gigantisme des immeubles de l’île d’ODAÏBA, aux néons fluos des enseignes du quartier d’AKIHABARA, en passant par l’authenticité du très charmant quartier de YANAKA, Tokyo revêt plusieurs visages.

Voici quelques coups de coeur de notre séjour dans la capitale japonaise :

• Découvrir le temple SENSO-JI dans le quartier d’ASAKUSA le coeur de l’ancienne ville basse.
• Profiter des salles de jeu et des librairies mangas du quartier d’AKIHABARA (à faire de nuit)
• Observer la foule incessante traverser le plus grand carrefour piétons du monde, du 1er étage du Starbuck devant la gare de SHibuya
• Se lever à l’aube pour aller découvrir le plus grand marché aux poissons du monde et déguster de bons sushis
• Retomber en enfance en visitant le musée Ghibli (studios de production du légendaire Hayao Miyasaki)
• Admirer la vue sur la ville du haut de la mairie de Tokyo, chez d’oeuvre de Tange Kenzo (gratuit)
• Faire du shopping dans le très branché quartier d’Harakuju ou le plus intellectuel quartier de Yanaka.
• Sortir et prendre part à la vie nocturne du très jeune et électrique quartier de Shibuya
• Se perdre au milieu des immeubles du quartier de Roppongi et découvrir par hasard une foule de Japonais dans un parc en pleine séance collective de Yoga
• Goûter aux Yakitoris, raviolis vapeur, sushis…

KYOTO / 3 JOURS

Avec le très beau, très propre et très ponctuel « Shinkansen » (TGV japonais), nous voilà arriver à Kyoto. Changement d’ambiance, après avoir quitté le quartier de la gare très moderne et assez moche, nous découvrons une ville beaucoup plus provinciale et traditionnelle. Nichée au milieu des collines, la ville est truffée de temples et de sanctuaires. Ici on se lève tôt car la plupart des temples ferment leurs portes vers 16h.

Impossible de tout visiter en 3 jours. Voici une petite sélection de ballades :

• Visiter le temple KYOMISU en fin de journée. Au coucher du soleil, au-dessus de la fôret, la lumière inonde la ville de sa couleur dorée.
• Se promener des les ruelles de Sannensaka dans le quartier de Gion au milieu des maisons traditionnelles
• Aller méditer parmi la foule de visiteurs du temple Kinkaku-Ji dit « Pavillon d’Or », tout simplement magnifique
• Marcher pieds-nus sur le vieux plancher du temple DAISEN-IN pour admirer les 3 jardins zen qui bordent le temple (dans le monastère bouddhique DAITOKU-JI)
• Avoir la chance de croiser un cortège de mariés en costume traditionnel dans l’enceinte du sanctuaire Kamigano
• Faire le pèlerinage au sanctuaire Shintoïste Fushimi-Inari : 2 heures de marche dans la forêt sur le chemin sacré balisé de toriis (sorte de portes en bois vermillon), vraiment magique ! la plupart des touristes s’arrêtant au début , on se retrouve très vite seul ce chemin de 4 km à flanc de colline. A faire absolument !
• Marché de Nishiki où l’on peut acheter à manger pour pas cher et shopping dans le quartier Sannenzaka

KOJA SAN / 1 JOUR

Détour mystique et spirituel de notre voyage sur le mont Koja San auquel nous accédons après quelques heures de train et un ultime cable-car qui nous hisse à flanc de colline jusqu’à la station. Nous voilà seul au monde sur la 2e montagne sacrée du Japon (après le Mont Fuji). 3000 habitants dont 700 moines, 123 temples répartis sur ce plateau entre ciel et terre au milieu des forêts de cèdres et de pins. On comprend vite pourquoi c’est ici qu’à commencer l’histoire du bouddhisme.

A faire :

• Dormir dans une chambre traditionnelle japonaise d’un temple bouddhique
• Manger le repas végétarien servi par les moines (et le petit déj : soupe, riz et d’autres mets encore non-identifiés…)
• Errer de nuit au milieu des temples et des lampions illuminés, seul au bout du monde
• Assister à la prière des moines du temple SAIZEN-IN
• Se perdre dans le très mystique cimetière de Okunoin au milieu des stèles et des statuettes de la divinité Jizo (protecteur des voyageurs et des enfants). Plus de 200 000 pierres tombales se perdent au milieu de la forêt et de la mousse. Tout le long des lanternes de pierre…

NARA /2 jours

Atmosphère très provinciale, entre ville et campagne. Première véritable capitale du Japon, on dit que c’est un daim qui aurait guidé le nouvel empereur sur l’emplacement de la ville de Nara, ce qui en fait depuis des animaux sacrés. C’est pas moins de 1500 daims qui se promènent en liberté dans les quartiers verts de la ville.

Petit tour d’horizon de nos visites à Nara :

• Jardin d’Isuien : tout simplement le plus beaux jardin japonais de notre voyage. Tout y est en place. Le paysage des collines environnantes est intégrée dans la composition.
• Se promener au milieu des daims en liberté dans le parc
• Visiter le temple Todai-Ji, imposant temple en bois renfermant la plus grande statue en bronze de Bouddha du monde
• Ballade dans la forêt au milieu des différents temples et sanctuaires

NIKKO / 1 jour

Au nord de Tokyo, à 600 m d’altitude, Nikko, nichée le long d’une rivière, constitue un bon point de départ pour visiter cette région montagneuse recouverte de forêts et de lacs. Au vu de ce cadre magnifique il n’est pas étonnant que le Shogun Tokugawa ait désiré y reposer pour l’éternité. C’est ainsi que nous pouvons y découvrir un ensemble de temples majestueusement décorés par les plus grands artisans de l’époque.

Séjour écourté par la pluie, voici tout de même quelques conseil dans la région :

• Kegon falls, impressionnantes chutes d’eau
• Randonnées autour du lac Chuzenji, tout simplement le paradis pour les amoureux de la nature
• Visite du mausolée du shogoun Tokugawa, très atypique par rapport à la sobriété de l’artisanat japonais traditionnel

Bon voyage !!
Solène & Aurélien.



Les clins d'œil et bons plans

Le Japan Rail pass : Forfait pour les étrangers à acheter avant le départ, qui vous permet de vous déplacer librement sur tout le réseau Japan Rail (trains, bus, bateaux..) pendant la durée du forfait. très intéressant pour les voyageurs qui souhaitent se déplacer dans le pays. Différentes formules : 7, 14 ou 21 jours

L’hébergement : Nous avons opté pour des « ryokans », sorte d’auberge traditionnelle, plutôt bon marché par rapport aux hôtels. Généralement, nous disposions d’une chambre dite « japonaise », avec sol recouvert de tatami en paille de riz, et futon à déplier pour dormir. Les douches/toilettes sont communes, mais pas de surprise au Japon : tout est toujours hyper CLEAN !

Marcher pieds nus : Ce n’est pas une légende, au Japon on se déchausse tout le temps. Pour rentrer dans un temple, une maison ou un restaurant… C’est parfois même très agréable après une bonne journée de marche de pouvoir enlever ses chaussures le temps de la visite d’un temple. et dans les ryokans, on vous prête même des chaussons !



Budget

Pour le budget, tout dépend évidemment de la période à laquelle vous partez (périodes plus touristiques que d’autres), du niveau de confort que vous souhaitez sur place et du nombre de visites effectuées. Il est vrai que le Japon reste une destination chère. Dans notre cas (voyage au mois de mai), voici en moyenne ce que nous avons dépensé :

Avion : 560€/ personnes (Austrian Airlines) Japan Rail Pass 7 Jours : 215 €/ personnes (pour qu’il soit rentable, il faut s’arranger pour que l’ensemble des déplacements se concentrent sur 7 jours consécutifs), sinon, ce n’est peut-être pas intéressant > à étudier sur hyperdia.com

Hébergement : 1 nuit dans un ryokan (entre 50€ et 70€ pour 2 personnes) 1 nuit sur le mont Koya San au SAIZEN IN : 83€/personne avec repas du soir et petit déj inclus Bouffe : 20€/personne/jour Visites et achats divers : 500€/personne Un budget total d’environ 2000€/personne . A prendre en compte aussi : l’évolution du cours du Yen, plus intéressant en ce moment que l’année dernière… une maison ou un restaurant…

Tags: